Catastrophes Urbaines

 

Les avantages et les défis :

Les agences humanitaires doivent intervenir lors des catastrophes urbaines d'une manière qui tient compte de la singularité des avantages et les défis d'un milieu urbain.

Les avantages de milieux urbains incluent :

- Les réseaux de communication et de transport plus développés

- Une logistique simple pour une population rassemblée

- La disponibilité des services et des ressources humaines

- La concentration des médias et le pouvoir politique

 

Les organisations humanitaires peuvent également faire face à certains défis lors de l’intervention aux catastrophes urbaines, ceux-ci incluent :

- La diversité des besoins

- La difficulté à identifier les bénéficiaires parmi une large population

- Les questions juridiques liées à l'abri et le logement

- La frontière incertaine entre l'action humanitaire et le développement

 

Il est primordial que les organisations humanitaires identifient les zones spécifiques où les besoins sont élevés et s’assurent que les personnes socialement marginalisées (personnes déplacées à l'intérieur, les groupes ethniques minoritaires) ne sont pas exclus. Les populations urbaines nécessitent souvent de différents biens ou services, tels que le carburant et le transport qui les distinguent des communautés plus rurales.

Urban Disasters - example of Japan
 

Intervention efficace

Afin d'assurer une intervention appropriée et efficace, les agences humanitaires doivent comprendre les caractéristiques de la ville et coordonner avec les agences gouvernementales, les groupes communautaires et les organisations internationales. Ils devraient également avoir une expertise dans :

- Le droit de propriété

- Génie électromécanique

- L’urbanisme

- L’élimination des déchets dangereux

Drought East Africa - Humanitarian Aid
 

Les agences humanitaires devraient également travailler au sein des infrastructures et des plans rétablissement gouvernementaux existants. Autant que possible, les biens et services devraient provenir de marchés locaux pour minimiser l'impact de la crise sur l'économie.

Une approche urbaine d'abri et logement devrait se concentrer sur une relocalisation temporaire à proximité du quartier d'origine que possible. En raison de la complexité du droit de propriété, les agences humanitaires doivent envisager plusieurs options de logement et considérer les droits des locataires et des squatters.

L'importance d’eau, d’assainissement et d’hygiène ne peut pas être surestimée; une attention visée à assurer la disponibilité des installations sanitaires est indispensable pour réduire la propagation des maladies.

 

Pour la version PDF du document.

 

Pour en savoir plus

- ALNAP: Responding to Urban Disasters: Learning from previous relief and recovery operations(en anglais)

- Brookings Urban Disasters, Conflict and Violence: Implications for Humanitarian Work (en anglais)

 
coalition